De la marque locale, à la force d'un groupe.

De fabricant à concepteur.

C’est à Perpignan en 1970 que M. Mitjavila fonde l’entreprise à son nom. Son activité principale consiste alors au montage et à la pose de stores pour les particuliers.

Très vite, prenant conscience des limites des produits existants sur le marché, il décide de concevoir ses propres systèmes. L’année 1975 marque un tournant important avec une nouvelle implantation à Rivesaltes et la création en 1977 d’une fonderie d’où les premières pièces en aluminium sortiront.

Vers de nouveaux métiers.

C’est la volonté d’améliorer ses systèmes qui pousse Raymond Mitjavila à développer de nouveaux métiers et à les intégrer au fil des années au groupe.

En 1986 est créé un atelier d’injection plastique et Zamak sur le site de Rivesaltes. L’utilisation du zamak (alliage de zinc, aluminium et magnésium) et du plastique permet d’améliorer l’esthétique grâce à des pièces beaucoup plus fines, ce qui était impossible avec la fonderie par gravité.

C’est en 1994 que le groupe acquiert un de ses plus grands savoir-faire dans la création d’une usine d’extrusion de profilés en aluminium et traitements de surface sur la

commune de Pierrefitte – Nestalas dans les Hautes Pyrénées. Cela permet au groupe d’être beaucoup plus réactif et de contrôler à 80 % sa production. 

En 1997, c’est dans la commune de Soulom tout près de l’usine d’extrusion qu’est créée une usine d’usinage et de mécanisation de pièces extrudées. Ces dernières obtenues en grande série par la découpe directe des profilés permettent de créer des systèmes plus économiques.

En 2010 sur le site de Villamalla en Espagne, le groupe investit dans des presses à injecter robotisées. Cela permet l’automatisation de la fabrication en grande série de pièces en aluminium. Là aussi, ce process de fabrication permet au groupe de sortir des produits performants et bien positionnés en terme de rapport qualité/prix.

En 2013 à Pindelo, est créé le troisième centre d’usinage du groupe. Ce centre de haute technologie a pour but la création et l’entretien de moules d’injection de pièces en aluminium, en zamak et plastique.

Ses dernières années, l’accent a été mis sur le service avec la création dans les hautes Pyrénées d’un département logistique destiné à la gestion des camions du groupe mais aussi des affrètements extérieurs. Ce dernier a pour but d’améliorer le service de livraison directe aux clients mais aussi entre les différents sites de production.

A la conquête de l’International.

Dans le but de se développer vers d’autres marchés, Raymond Mitjavila décide en 1983 d’exporter son activité de fonderie à Villamalla en Espagne afin de conquérir le marché espagnol jusque là assez difficile à cause d’importants droits de douanes. Suit en 1986 la création d’une fonderie à Nogueira au Portugal pour les mêmes raisons.

La création de plateformes logistiques à Llers (Espagne) en 1996 et à Pindelo en 1997 renforce la position du groupe sur le Marché Sud Européen de la protection solaire.

En 1985, afin de conquérir le marché nord-américain, Mitjavila Canada est créé à Granby à côté de Montréal et en 1994 Mitjavila Floride près d’Orlando.

Pour répondre à une demande croissante sur les Caraïbes, le groupe monte en 1994 Mitjavila Caraïbes en Guadeloupe. Ainsi, au Canada comme en Floride, la société peut répondre au mieux à la demande de ses clients avec des produits spécifiques à la zone et des délais courts.

Toujours dans une logique d’implantation, Mitjavila Chile voit le jour en 1999 à Santiago pour desservir au mieux le marché sud-américain.

Afin de renforcer, sa présence en Europe du sud et pour répondre plus rapidement à la demande locale, sont créés en Espagne des dépôts à Madrid en 1997, Séville en 2014 et Santander en 2015.

En 2019, le groupe Mitjavila ouvre 5000 m2 d’usine à Nogueira. Cette usine a pour but de regrouper les différents sites de production portugais jusqu’ici séparés. Tous les métiers sont ainsi rassemblés sur un même lieu améliorant ainsi  les interactions entre les chaînes de production.